AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» test2 etst t
par Dai Kaiō Mer 3 Oct - 20:55

» Présentation d'All Might
par All Might Dim 16 Sep - 0:57

» Les transformations
par Dai Kaiō Dim 25 Mar - 23:23

» Les combats
par Dai Kaiō Sam 17 Mar - 12:21

» Règles de bonne conduite
par Dai Kaiō Mer 14 Mar - 14:15

» La Planète Monmāsu
par Dai Kaiō Mer 14 Mar - 1:55

» La planète Imecka
par Dai Kaiō Mer 14 Mar - 1:53

» La planète Vegeta
par Dai Kaiō Mer 14 Mar - 1:51

» La planète Namek
par Dai Kaiō Mer 14 Mar - 1:39

» La Planète Terre
par Dai Kaiō Mer 14 Mar - 1:30


Partagez | 
 

 Présentation d'All Might

AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
All Might

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 16/09/2018

MessageSujet: Présentation d'All Might   Dim 16 Sep - 0:57

Les flammes dévoraient le bitume, des hurlements trompaient le silence de la nuit pesant sur la ville morte, tout était si inerte et animé à la fois, certaines rues ne vivaient plus et d’autres n’étaient que brasiers et larmes. Les victimes de la bête étaient nombreuses, cet homme au surnom sauvage avait tué des centaines de personnes sous des excès de colère incontrôlables, aujourd’hui il avait sans doute atteint le millier tant la scène de carnage semblait s’étendre loin. Les quelques survivants n’avaient que peu d’options, se cacher dans les quelques bâtiments intacts et prier le seigneur de les protéger, ou bien fuir dans les ruelles embrasées et enfumées de ce qui était autrefois un calme quartier résidentiel.

Incapables d’agir face à la catastrophe que représentait l’incendie généralisé, les forces de l’ordre avaient mis en place une ceinture de protection d’une centaine de mètres autour de la zone de danger, les pompiers tentaient de maîtriser les flammes afin de laisser les militaires s’occuper de la bête. C’est donc dans la hâte et l’espoir que les services publics agissaient, les yeux brillants de pouvoir sauver ne serait qu’une personne du brasier, un désir de sauver l’autre tout à fait appréciable. Cependant, la zone à couvrir était d’une grande disproportion, c’est quelques 3 kilomètres de superficie qui étaient touchées par le cataclysme, réduisant des familles et des commerces en poussière, le sauvetage de tous les habitants semblait impossible.

Plus loin dans la zone incendiée, le bruit de petits pas discrets résonnait timidement dans une ruelle encore épargnée par le ravage, tentant de fuir avec fougue un agresseur qui ne semblait pas encore dévoilé, laissant la jeune fille d’une douzaine d’années distancer un fantôme. Cependant, le vrai danger allait bientôt porter un visage, à une dizaine de mètres de cette dernière se trouvait une chimère des plus anthropomorphique, cette dernière était un gigantesque lion blanc se tenant sur ses pattes arrière. Habillé d’un large pantalon brun, le pelage couvert de cendres lui donnant un teint plus sombre que lumineux, l’être monstrueux aux yeux rouges émit un rugissement terrifiant digne de l’animal auquel il ressemblait tant, hurlant ensuite à la pauvre gamine en continuant de la poursuivre.

« Tu crois que tu as une chance, demi-portion ? Tu finiras comme les autres ! »

Continuant à courir, la petite était courageuse, tenant dans ses bras une peluche d’ours aussi fermement qu’elle le pouvait, c’est tout ce qui lui restait. Ignoré, le félin en colère beugla de plus belle, très énervé de ne pas être le centre de l’attention malgré ce qu’il avait fait à la ville.

« Tu m’énerves ! »

Hurla le monstre en canalisant dans sa propre gorge un mélange explosif, crachant de sa gueule grande ouverte des gerbes de flammes à la manière d’un dragon légendaire, visant non pas la fillette mais bien la direction de sa course, empêchant cette dernière de poursuivre la fuite. Les flammes projetées firent ainsi un barrage infranchissable pour la pauvre petite qui trébucha à quelques mètres de l’obstacle, à peine cinq mètres derrière elle se trouvait l’anthropomorphe. L’enfant était en pleurs, se retournant pour fixer de ses grands yeux larmoyants la terrible créature, serrant aussi fort qu’elle le pouvait son nounours, bredouillant fébrilement.

« Mai… Laissez … moi… m… »

Coupée par le colosse de trois mètres de haut, la pauvre se tut.

« Oh mais c’est qu’elle parle ?! »

Déclarait le cruel personnage de sa voix rauque sur un ton narquois, s’appuyant sur ses deux pattes pour bondir sur la fillette afin, sans doute, de la réduire en charpie par pur plaisir sanguinaire, se projetant sur elle en hurlant avec audace.

« Je vais t’aider en t’ouvrant la gueule ! »

Le temps semblait alors ralenti, La créature terrifiante à l’apparence de lion était en plein bond, les bras écartés et les griffes sorties, la gueule ouverte, prêt à faire l’irréparable : la fillette se blottit alors contre sa peluche, incapable de faire face à son cruel destin. Mais le rôle des héros est de se mêler des affaires des autres.

Surgissant sans prévenir des flammes, un personnage d’une taille proche de celle du fauve s’opposa au massacre en s’interposant sur la trajectoire du tueur sanguinaire. Le bras droit armé, l’inconnu frappa le colosse félin avec une puissance inimaginable, causant une onde de choc si puissante qu’elle balaya une partie des frappes des bâtiments alentours dans un souffle incroyable et projeta l’animal à la vitesse du son contre la structure dévorée par les flammes la plus proche. L’homme qui venait de contrer l’être féroce mesurait plus de deux mètres, il possédait une carrure imposante et une musculature extrêmement travaillée, et semblait avoir tout au plus 35 ans. Ce sauveur portait un justaucorps bleu décoré de lanières rouges et blanches remémorant la coloration du drapeau Américain, ses bottes et brassards dorés brillaient en reflétant la lueur des flammes distantes. Ses cheveux blonds tombaient le long de sa nuque, bien que deux mèches rebelles se dressaient au sommet de son crâne sans explication cohérente. Mais le plus visible chez ce personnage extraordinaire était bien son visage sévère mais souriant, un sourire sincère et pur, il inspirait la confiance et rassurait la population depuis des générations.

https://media.tenor.com/images/eca6113e1fac4a54e9800f82f92a2087/tenor.gif

« Ne t’en fais pas petite. »

Le sourire de l’homme disparut alors qu’il portait son regard sombre vers l’anthropomorphe qu’il venait de contrer avec une puissance inégalable.

« La cavalerie est là. »

Bien plus loin, l’être enfoncé dans le mur semblait se libérer des gravats, évitant par chance les flammes qui détruisaient pourtant l’habitation dans laquelle il s’était écrasé, le fauteur de trouble semblait enragé de la différence de potentiel entre lui et l’arrivant. A quatre pattes, le félin se ruait vers son nouvel opposant, enfin quelqu’un à sa taille.

« Vous me dégoutez ! Vous ne nous comprenez jamais nous les mutants ! »

La confiance du sauveur était encore là, elle semblait inébranlable malgré le fauve de presque trois mètres de haut qui approchait.

« Tu peux être en colère d’être maltraité par ta condition… »

Serrant son poing droit, l’inconnu en costume ne portait plus de sourire sur ses lèvres.

« Mais jamais… Jamais tu n’auras le droit d’attaquer un enfant ! »

« C’est ce qu’on va voir, vous êtes tous pareils ! »

S’élançant à son tour vers l’animal violent, l’homme armait son poing droit de nouveau, cependant, ce prochain coup risquait d’être différent du premier.

« Détroit Smash ! »

https://vignette.wikia.nocookie.net/bokunoheroacademia/images/7/73/Detroit_Smash.gif/revision/latest/scale-to-width-down/220?cb=20170812051826

Hurla l’homme blond, frappant de front son adversaire sans toucher ce dernier, néanmoins la force du coup était si impressionnante que l’onde de choc qui en résultait balaya le lion, détruisant le bitume sur la trajectoire de la frappe sans le moindre mal. La créature fut alors ensevelie sous un bâtiment entier, terminant à coup sûr le combat, la différence de niveau étant démesurée.

Il y a quelques instants apeurée, la petite fille tenait toujours son ours, mais d’une main seulement, debout en train d’essuyer les larmes qui coulaient de ses joues. En se tournant vers elle, le secouriste leva son pouce droit en l’air, reprenant un grand sourire.

« Tout va bien. »

Une explosion se fit alors entendre à quelques mètres, un bâtiment menaçait de s’écrouler à cause de l’incendie, des cris retentissaient dans les ruelles de la citée : l’heure était au sauvetage, le sauveur se rua donc vers l’enfant pour qu’elle grimpe sur son dos.

« Grimpe sur mon dos, fais-moi confiance. »

La gamine hocha la tête, s’accrochant à son héros, lui qui la retenait de ses deux bras, bondissant sur une dizaine de mètres de part sa force démesurée pour atteindre les autres survivants.

Quelques minutes plus tard

https://youtu.be/YAn8FVUp090

La police et les pompiers luttaient contre le feu, le combat était difficile aussi de ce côté-ci de la catastrophe, si un passage n’était pas vite fait dans le brasier, des centaines d’innocents pourraient perdre la vie. Cependant le feu était trop important, il fallait bien une ou deux heures supplémentaires pour en venir à bout : malheureusement, le feu dégageait de la fumée qui étoufferait les survivants en à peine une heure. Le combat était peut-être vain, mais un homme n’avait pas peur des flammes, il n’avait d’ailleurs peur de rien. Alors que le bilan des pertes était en estimation, un bruit sourd se distinguait de celui des flammes, c’était lui qui venait de se poser sur un bus renversé, les bras couverts de victimes de l’incendie.

https://i.ytimg.com/vi/--qumAkDiRo/maxresdefault.jpg

Ce sourire, cette coiffure, cette tenue, cette allure, cette puissance, cette confiance, tout cela, c’était le plus connu et le plus puissant des super-héros.

« Regardez, c’est All Might ! »

Le héros riait de sa voix suave et virile, autant que le permettait ses 255Kg de muscles, impressionnant la foule par la facilité avec laquelle il avait le mérite de retourner les situations les plus désespérées.

« Tout va bien, vous savez pourquoi ? »

D’un sourire plus grand et pur encore, il déclara :

« Parce que je suis là. »

La foule observant les événements malgré leur danger ne perdirent pas de temps, prenant en photo et en vidéo l’incroyable personnage qui réduisit le nombre de mort dans l’incendie du quartier résidentiel d’Hosu à 0.

« All Might ! Le plus fort des héros ! »

« Je voudrais devenir comme vous All Might ! »

« Avec lui nous sommes en sécurité ! »

Voici qui était All Might, cette simple scène décrit mieux le personnage que n’importe quelle historique, il était le héros adulé de tous, celui qui ne craignait rien, il était la lumière dans les ténèbres, le persévérant protecteur des opprimés. Cela fait bientôt six ans qu’All for One a été vaincu, et le vénérable symbole de la paix parvient sans mal à conserver son titre légendaire.
https://youtu.be/D2hXuUcagK8

(faites moi confiance. La cavalerie est là !)
Physique :

All Might est un titan de 2m20, sa musculature colossale est à l’image de sa puissance sans égale. En tant que super héros, il porte en général un justaucorps bleu décoré de lanières rouges et blanches remémorant la coloration du drapeau Américain. Sa tenue de héros comporte des bottes et des brassards dorés ainsi qu’une ceinture argentée. Son visage est carré, imposant en accord avec le reste de son physique de bœuf ; Ses cheveux mi-longs blonds tombent sur sa nuque, laissant au sommet de son crâne deux mèches proéminentes dressés. All Might arbore souvent un sourire confiant et sincère, qu’importe la situation, son rôle fait de lui le dernier des espoirs : il porte la responsabilité de réchauffer le cœur des habitants et de les animer d’une grande joie de vivre. En dehors de ses activités de héros, il peut porter n’importe quel type d’habitants lambda, préférant généralement des chemises ou des T-shirts aux teints clairs.

Caractère

All Might est un fier justicier, symbole de la paix et de l’ordre, son métier de héros est aussi une passion qu’il cultive dans le sourire et la joie des petits et grands ; Ces derniers le déterminant à protéger la Terre des plus grandes menaces. Malgré son devoir honorable, il reste un homme comme les autres, ses sentiments peuvent interférer dans ses jugements, une menace qui pourrait briser son impartialité de juge. En dehors de son travail, Le sauveur est un personnage très positif : il passe son temps à aider autrui et reste simple, la richesse ne l’intéresse pas et il cherche plutôt des instants de tranquillité à cause de sa popularité notoire.








 
Présentation d'All Might
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Présentation video: Classic Superstars 26
» Livre de présentation de photos "temporaires"
» Représentation du 28 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Dragon Ball Yūki no Jidai :: Personnages :: Présentations-
Sauter vers: